Carmelo Lagana

profileimage

Meneur d’une des équipes de Pâquis-Seujet lorsque j’étais jeune et ensuite adolescent, le basketball m’a énormément apporté ; encore aujourd’hui, certaines compétences sont nées sur les parquets de basketball ou sur les playgrounds du Lignon. En me portant candidat à la Présidence de l’ACGBA en août 2015, il était ainsi venu le temps pour moi de remercier ce sport. A ma manière, en me mettant à son service.

Placer le joueur de basketball au cœur du dispositif et au cœur de toutes nos réflexions. Telle est, à mes yeux, la condition sine qua non pour permettre au basketball genevois de poursuivre son développement, son essor et conquérir définitivement le cœur des Genevois.

Grâce au précieux soutien de mon Comité et de toutes les personnes qui œuvrent au sein de l’ACGBA, je veux donner envie aux jeunes de s’intéresser de plus près au basketball. Je veux donner la possibilité aux joueurs d’aller le plus loin possible, en leur mettant à disposition un encadrement sportif de qualité tout en leur garantissant de poursuivre leur formation scolaire. Je veux aussi montrer aux autorités politiques qu’elles peuvent croire en nous, dans nos projets – et pourquoi pas, à nos rêves. Et à tous les dirigeants et bénévoles de club, je veux leur donner des raisons supplémentaires de porter fièrement haut les couleurs du basketball genevois, ici et ailleurs.

Voilà pourquoi je m’engage chaque jour avec passion et détermination à la Présidence de l’ACGBA. Non pas pour me servir du basketball. Mais bel et bien, pour servir le basketball.